Château Meyney 2017

Château Meyney 2017

Saint-Estèphe AOC France Rouge

26,00 € L'UNITÉ

Soit 312,00 € / Caisse bois de 12 bouteilles (75cl)

AUTRES MILLÉSIMES DISPONIBLES

Pourquoi on aime Château Meyney ?

Quelques mots de la propriété : au cœur de la constellation des Crus Classés de Saint-Estèphe, à mi-distance du vignoble du Château Montrose (2ème Cru Classé) et de celui du Château Calon Ségur (3ème Cru Classé), Château Meyney demeure pour tous « l’oublié du classement de 1855».

Le terroir est remarquable : château Meyney est situé sur une croupe graveleuse naturellement drainée vers l’estuaire et idéalement exposée. Une pente accusée fait progressivement grimper le vignoble jusqu’à une altitude de 20 mètres, laquelle facilite le drainage naturel du terrain. Les graves reposent sur un socle argilo-calcaire profond, indispensable réserve d’humidité pour les racines de la vigne durant les épisodes de sècheresse.

Autre singularité : une micro-climatologie locale générée par la proximité de l’estuaire de la Gironde qui, déployant des masses d’eau, agit comme un véritable régulateur naturel lors des froids intenses et des pics de canicule. Un terroir idéalement ventilé et généreusement exposé au soleil. Outre les graves garonnaises, le vignoble possède un apport original et rare dans le Médoc : une veine d’argile bleue épaisse de 3 mètres et d’une cinquante centimètres de profondeur. Cette typicité pédologique confère une structure très veloutée aux vins de Meyney. Les merlots s’y plaisent comme sur les plus grands terroirs de Pomerol.

Millesime 2017

Le vin vu par la propriété : "un hiver exceptionnellement sec, un début de printemps incroyablement doux avaient donné le ton d’un millésime qui semblait prometteur. Quelques nuits de gel et particulièrement les nuits du 27 et 28 avril sont venues rabattre les cartes : de nombreux vignobles ont perdu la presque totalité de leur récolte, d’autres plus heureux, furent partiellement ou totalement épargnés. La suite du printemps fut exceptionnellement chaude et l’été quant à lui contrasté. Sur les vignobles non touchés par le gel, on pouvait craindre un millésime très précoce, de petites baies sans jus et des acidités molles… Les pluies abondantes de début septembre ont permis de rééquilibrer le profil du millésime."

130036201710.75-bbd
Saint-Estèphe AOC
France
Rouge
2017
3760159862047